Ami lecteur du Moulti-tâches,
Eût-il fallu – cela me fâche-
Que cette tâche je te mâche ?

Le défi certes était potache, Hache_vite
Mi jeu d’esprit, mi cache-cache,
Quête donnée pour le panache.

Or sans se creuser la ganache,
Sagace ainsi qu’une bernache,
Nul ne remporte de soutache !

Au risque qu’on me juge vache,
Je vais me friser la moustache :
L’ode promise, c’est makash !

Ainsi, personne n'a trouvé le nom sous lequel le schmilblick a été commercialisé : il s'agissait d'un HACHE-VITE, breveté dans les années 50 par la société Mont Blanc Ménage (cela dit, l'esthétique du packaging me donne à penser que le mien date plutôt des 70's). Ses applications sont nombreuses :

- couper "tous les légumes crus, cuits, secs ou mouillés" (sic) : suit une liste de légumes destinée, je suppose, aux utilisateurs non-comprenants

- tailler des "pommes frites parfaites"

- prélever des zestes
- raper le fromage ("pour les omelettes", précise le mode d'emploi), le jambon, les oeufs, les noix...
- "attendrir les biftecks"
- et last but not least : "le HACHE-VITE est sans pareil pour réduire en morceau la nourriture des lapins".