Plein de bonnes raisons de regarder :

QP1C

1) Je ne suis pas seulement une fimoteuse de génie et une cuisinière distinguée. J'ai aussi ce qu'on appelle un physique. En plus, derrière le pupitre, on ne voit pas mon cul.

2) Je ne confonds pas du tout H.G Wells et George Orwell (ahem...)

3) Je n'ai jamais été aussi bien maquillée de toute ma vie - big up à la très pro et néanmoins rigolote Nathalie.

4) L'ambiance sur le plateau était géniale - j'espère que ça se verra.

5) Le petit bond que les candidats exécutent pour entrer avec dynamisme sur le plateau : c'est bien simple, je suis gracieuse comme une biche (de homard).

6) Le sourire figé des candidats dont William la (plutôt sexy en vrai) voix off détaille la biographie : c'est bien simple, on dirait la Joconde - celle de Marcel Duchamp, mais je crois avoir déjà mentionné le caractère très méditerranéen de mon système pileux.

7) Mon décolleté, trop profond pour y accrocher sereinement le micro : du coup, l'équipe du son m'a demandé de parler très fort. Enfin, on n'aurait pas dit une Girl du Crazy non plus...

8) La promotion du flanflan est assurée, pour ceux qui auraient pris des parts dans l'affaire.