vendredi 26 janvier 2007

Mes gâteaux d'anniversaire : moelleux pomme-pécan et cake citron

    Hier, c'était mon anniversaire. J'ai jamais trouvé ça très fun, d'être née le 25 janvier. D'abord, quand mes petits camarades d'école comparaient (après le nombre de fois où ils avaient été opérés, le temps qu'ils pouvaient passer en apnée et leur technique de pilotage des hélicoptères) les noms des saints associés à leurs anniversaires, la mention de la "Conv. de Saint Paul" laissait tout le monde perplexe. Je n'étais jamais élue "celle qui a le plus beau saint" ; heureusement, cela a bien changé... [Lire la suite]
Posté par chechia à 17:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

dimanche 21 janvier 2007

Salade à l'ananas

Pour un week-end paresseux, une salade tonique et qui pique avec plein de bonnes choses dedans : de l'ananas, du chou chinois, une carotte émincée, des radis ronds tranchés, une cébette, et des noix de cajou. Pour l'assaisonnement, sauce soja avec une pointe de citron et de piment  ; je n'avais que de la poudre, mais il me semble que de la pâte de piments conviendrait mieux. Et pour le plaisir des yeux, servie direct dans l'ananas!
Posté par chechia à 10:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 20 janvier 2007

Kubilai Khan Investigations : la danse qui fait remuer du train

    La dernière fois que ma copine la Philistine m'avait traînée à un spectacle de danse contemporaine, cela s'était fini par la vision apocalyptique de Maguy Marin et son compagnon au micro-pénis évoluant sur scène dans une nudité cruelle, qui mettait un point d'orgue -de barbarie- à une manifestation pseudo-pédagogico-pamphlétaire qui semblait n'avoir d'autre but que de nous indisposer.    C'est pourquoi hier, lorsque la même copine m'a conviée à un nouveau spectacle, j'ai commencé par lui répondre que... [Lire la suite]
Posté par chechia à 14:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
jeudi 18 janvier 2007

Nigelle à pierre fendre

Sur le marché d'une charmante petite bourgade de Provence, célèbre pour ses onéreuses antiquités et autres attrape-bobos, il y a deux stands d'épices : l'un est une fabuleuse roulotte où s'étalent de petits sacs de jute dans lesquels, heureusement disposées, les épices offrent au chaland la bizarrerie de leurs formes et la chaleur de leurs parfums ; l'autre est un simple tréteau recouvert de paniers dans lesquels les sachets conditionnés maison, mais néanmoins plastiques, qui contiennent les épices, sont rangés.  ... [Lire la suite]
Posté par chechia à 19:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 17 janvier 2007

Longtemps je me suis couchée après minuit...

  Tout ça parce que j'avais rendez-vous avec Carrie Bradshaw. Je vivais dans une grrrrrande ville animée, je sortais beaucoup, mes amies étaient belles et sophistiquées, j'étais - quoique également belle et sophistiquée - affligée par l'indigence intellectuelle et la non-conformité esthétique des mâles que je rencontrais. En clair, je me sentais foutrement concernée. Il faut m'excuser, j'avais 18 ans et demi. Je croyais que lire Biba était le summum de la sophistication. Depuis, je me suis abonnée au Chasseur Français pour... [Lire la suite]
Posté par chechia à 15:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 13 janvier 2007

Les fèves fraîches de l'archiduchesse ne sont pas sèches, archi-sèches

    S'il est de coutume, en cette saison de frimas, de consommer la fève sèche et de la croquer au hasard d'une bouchée de galette des rois, je remercie vivement monsieur Picard de nous proposer à toute époque de grands sachets de fèves fraîches, parce que - nom d'un roi mage ! - il n'y a de fève que fraîche. La salade que voili est impec pour les soirs d'apathie culinaire, et j'apprécie particulièrement son côté chaud-froid. Salade de fèves prétendument fraîches et en vérité surgelées Il y a là des fèves (cuites à... [Lire la suite]
Posté par chechia à 11:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

mercredi 10 janvier 2007

Les chips de butternut : un prétexte écologiquement correct pour faire marcher le four

    Je crains qu'il n'y ait chez moi un sérieux problème d'isolation. Quand je suis assise à mon bureau et que le mistral souffle, je sens comme un petit vent coulis me chatouiller les chevilles ; l'autre jour, j'ai constaté avec stupeur que la condensation avait formé de petites flaques au bas des vitres ; les huisseries de la fenêtre de ma chambre ont à ce point travaillé que je ne parviens plus à les ouvrir ; il y a une stalactite au dessus du bac de douche. Bref, il fait globalement froid, notamment dans la cuisine, où... [Lire la suite]
Posté par chechia à 18:41 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
jeudi 4 janvier 2007

Les champis de Jamie

    Ce que j'aime pendant les vacances, c'est que je peux m'adonner à mes loisirs préférés : lire, jouer, fabriquer des objets hautement improbables autant que rigoureusement inutiles et surtout - surtout - regarder JAMIE OLIVER sur CuisineTV... Ben quoi? Pffff... on a les loisirs qu'on peut, hein.    L'autre jour, j'ai intercepté en cours de route l'émission Oliver's Twist (ha! ha! what a funny game on words!) et j'ai seulement eu le temps de le voir garnir d'un truc qu'il a appelé "beurre... [Lire la suite]
Posté par chechia à 19:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 3 janvier 2007

Première révélation de l'année : l'identité du schmilblick

Ami lecteur du Moulti-tâches, Eût-il fallu – cela me fâche- Que cette tâche je te mâche ?Le défi certes était potache, Mi jeu d’esprit, mi cache-cache,Quête donnée pour le panache. Or sans se creuser la ganache, Sagace ainsi qu’une bernache,Nul ne remporte de soutache ! Au risque qu’on me juge vache,Je vais me friser la moustache :L’ode promise, c’est makash ! Ainsi, personne n'a trouvé le nom sous lequel le schmilblick a été commercialisé : il s'agissait d'un HACHE-VITE, breveté dans les années 50 par la... [Lire la suite]
Posté par chechia à 20:12 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
dimanche 31 décembre 2006

Broche étoile filante

    Initialement, ce soir, j'avais prévu de ressembler à ça, avec en prime de beaux bijoux faits maison. Finalement, après avoir virtuellement changé dix fois de tenue et redouté de ressembler plutôt à ceci, j'ai renoncé à parer mon petit haut super chic de ma nouvelle broche étoile filante, qui de surcroît s'accommode mal avec mes chaussures rouges préférées. Si je vous la présente quand même, c'est que : 1) voir une étoile filante impose que l'on fasse un voeu, ce qui est parfaitement de circonstance vu qu'on est à la... [Lire la suite]
Posté par chechia à 16:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]