Je crains qu'il n'y ait chez moi un sérieux problème d'isolation. Quand je suis assise à mon bureau et que le mistral souffle, je sens comme un petit vent coulis me chatouiller les chevilles ; l'autre jour, j'ai constaté avec stupeur que la condensation avait formé de petites flaques au bas des vitres ; les huisseries de la fenêtre de ma chambre ont à ce point travaillé que je ne parviens plus à les ouvrir ; il y a une stalactite au dessus du bac de douche. Bref, il fait globalement froid, notamment dans la cuisine, où j'ai eu la bonne idée de casser un carreau à grands coups de parasol. 

    Or, je souffre d'un délire de persécution écologique qui me conduit à tenir pour des avatars de satan mes convecteurs électriques. Comme c'est peu de dire que ma paranoïa est constamment entretenue par les actualités climatologiques, je chauffe peu, quitte à mettre trois pulls. Mais parfois, même en acceptant d'anéantir mon coefficient de glamour en m'équipant de douze Damart, je me gèle les miches.

    Dans ces cas-là, le four est un ami chaud et écologiquement acceptable. J'ai donc mis au point une recette qui me permet de le faire tourner sans culpabiliser pendant 3 heures d'affilée.

Chips de butternut (ou courge musquée)Chips_butternut

1 butternut
huile d'olive
sel
sucre roux

1- Couper la partie la plus fine de la butternut, peler et découper en tranches très fines.

2- Disposer les tranches sur une plaque, badigeonner avec un peu d'huile d'olive (faute de pinceau, j'utilise du papier absorbant). Saler abondamment et disperser une pincée de sucre roux.

3- Enfourner à 100° pendant environ 3 heures.

  P_tales_carotte
  Le résultat est surprenant : une texture craquante mais pas sèche, un petit goût spicy qui va bien avec des dips frais (fromage blanc-ciboulette, par exemple).
  En appliquant à titre expérimental le même traitement à des morceaux de carottes coupées en biseau, j'ai obtenu un genre de pétales à l'aspect torturé et très concentrés en goût ; je pense que c'est une idée à creuser pour agrémenter une soupe de saison.